Seleccionar página

La collation de table gratuite, en revanche, était une autre histoire

2.) Consommation plus élevée de sodas Je n’arrête pas d’entendre des pédiatres qui traitent des enfants en surpoids qu’ils ont des enfants dans leurs pratiques qui boivent de 1 000 à 2 000 calories par jour à partir de sodas seuls. Je ne peux pas juger si ces chiffres sont corrects ou non, mais plusieurs types d’études suggèrent que beaucoup de gens aujourd’hui mangent beaucoup plus de calories que leurs homologues d’il y a 25 ans.

Maintenant, Martin Katan et David Ludwig ont fait les calculs réels dans un article du JAMA de cette semaine intitulé "Les calories supplémentaires entraînent une prise de poids, mais combien ?" Leur estimation prudente est qu’il faudrait un excès de 370 calories par jour pour gagner 35 livres en 28 ans. Pour devenir obèse en 25 ans, vous auriez besoin de manger 680 calories de plus par jour que ce que vous avez dépensé.

Pour avoir un surpoids de 58 livres à 17 ans, ils prédisent qu’un enfant devrait surconsommer 700 à 1 000 calories par jour à partir de 5 ans environ.

Ces chiffres sont assez cohérents avec ce que ces pédiatres me disaient. Selon d’autres estimations, l’apport calorique moyen a augmenté de 200 à 500 calories par jour depuis le début des années 1980, parallèlement à une augmentation de 700 calories par jour de la disponibilité de l’énergie dans l’approvisionnement alimentaire (de 3 200 à 3 900 par jour et par habitant) .

Comme le concluent Katan et Ludwig :

de petits changements dans le mode de vie auraient un effet mineur sur la prévention de l’obésité. Marcher un kilomètre supplémentaire par jour coûte environ 60 kcal supplémentaires par rapport au repos, soit l’énergie d’un petit biscuit. Des considérations physiologiques suggèrent que le déséquilibre énergétique apparent pour une grande partie de la population américaine est de 5 à 10 fois plus élevé, bien au-delà de la capacité de la plupart des individus à le résoudre à un niveau personnel. Au contraire, une approche de santé publique efficace pour la prévention de l’obésité nécessitera des changements fondamentaux dans l’approvisionnement alimentaire et l’infrastructure sociale.

En effet, sur le plan personnel, la prévention de la prise de poids signifie manger des centaines de calories de moins par jour. Bouger plus, aussi utile soit-il, ne fera pas l’affaire à moins que les gens mangent moins aussi.

Au niveau sociétal, nous avons besoin de mesures pour aider les gens à manger moins.

Je peux penser à un tas d’exemples. Tu?

Amandes grillées à l’huile d’olive et au sel de mer

SUIVANT>>

Photo de Scarto/FlickrCC

Emportez des amandes nutritives à grignoter tout au long de la journée. Lorsqu’ils sont rôtis avec juste une petite quantité d’huile d’olive et de sel, ils sont encore plus délicieux. Voir la recette ici.

12 façons de profiter d’une alimentation saine Décidez de donner un bon goût à une alimentation saine."

Salade de chou frisé aux grenades

Photo de Jen Hansen/FlickrCC

Le chou frisé est l’un des légumes verts d’hiver les plus copieux, avec des niveaux élevés de vitamines A, C et K. Les grenades sont pleines d’antioxydants, faisant de cette salade un succès acidulé et sucré. Voir la recette ici.

12 façons de manger sainement

Décidez de donner un bon goût à une alimentation saine.

Salade de haricots mélangés au tahini

Photo par Aglaia Kremezi

Cette salade de haricots riche en protéines repose sur des herbes et des épices fraîches pour son incroyable saveur. Voir la recette ici.

12 façons de manger sainement

Décidez de donner un bon goût à une alimentation saine.

Soupe aux lentilles avec bulbes de jacinthes sauvages, ail et menthe

Photo par Aglaia Kremezi/p>

Elle nécessite des ingrédients inhabituels, mais cette soupe d’inspiration grecque a plus à offrir qu’une simple alimentation aventureuse. Voir la recette ici.

12 façons de manger sainement

Décidez de donner un bon goût à une alimentation saine.

Soupe créole aux légumes

Photo de Régina Charboneau

Omettez la saucisse pour faire de cette soupe aux légumes saine et terreuse presque complètement sans gras. Voir la recette ici.

12 façons de manger sainement

Décidez de donner un bon goût à une alimentation saine.

Pâtes aux tomates cerises, courgettes et pistaches

Photo par kthread/FlickrCC

Si vous réduisez légèrement l’huile d’olive, les pistaches et le fromage, ce plat séduira toujours les noix santé et les Italiens. Voir la recette ici.

12 façons de manger sainement

Décidez de donner un bon goût à une alimentation saine.

Brocolis rôtis

Photo de gezellig-girl.com/FlickrCC

Une alternative créative au brocoli. La méthode ne nécessite ni huile ni beurre et utilise une chaleur élevée pour faire ressortir les saveurs terreuses des légumes verts. Voir la recette ici.

12 façons de manger sainement

Décidez de donner un bon goût à une alimentation saine.

Fenouil (ou Céleri) Braisé aux Olives

Photo de Vaughn Tan

Pour essayer les délicieuses lentilles de Vaughn, cliquez ici.

Il y a quelques mois, je suis allé dîner dans un restaurant local réputé. Aucun des plats principaux ne nous a époustouflés. La collation de table gratuite, en revanche, était une autre histoire. Quelques minutes après que nous nous soyons assis, un petit plat de lentilles légèrement épicées, chacune intacte mais tendre et le tout recouvert d’une mare d’huile d’olive et saupoudré de persil haché, est apparu avec un panier de pains plats chauds et un petit pot de yaourt épais. Ils étaient la meilleure chose à frapper la table ce soir-là. J’ai continué à penser à ces lentilles, surtout à des moments où j’étais censé penser à d’autres choses plus pertinentes mais moins délicieuses.

Hormis les superstars du moment comme le farro ou le quinoa, les céréales et les légumineuses sont loin de l’esprit de l’homme de la rue. Rares sont ceux qui pensent à une pâte à tartiner devant des amis privilégiés se disent, "Oui, il y aura des impulsions. Et ils seront savoureux." Ce n’est donc que le souvenir de ces lentilles qui m’a conduit au rayon céréales et légumineuses de la coopérative alimentaire quelques semaines plus tard. J’ai acheté une livre de lentilles brunes avec la vague intention de produire non pas exactement les lentilles que j’avais auparavant, mais quelque chose d’un peu plus chaud et plus épicé.

Si vous avez acheté par inadvertance Masoor Dal, ne soyez pas affligé.

Après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, je vous présente une formule gourmande : lentilles brunes avec carottes, oignons, nombreuses épices et mélasse de grenade, garnies de feta et de yaourt épais agrémenté d’ail, de menthe, de coriandre et de piment de Cayenne. (Pour un plat végétalien, omettez la feta ou acheter candidol et le yogourt.) Chaud, épicé, légèrement mentholé, rond du yogourt, terreux des lentilles ? Ce sont des lentilles généreuses et un dîner parfait.

Lorsque j’ai servi cela dans le passé, les conversations à table ont porté sur la paix mondiale, les pensées supérieures et la métaphysique, les grands arbres et la mégafaune charismatique. Votre kilométrage peut varier.

Quelques notes

• Les lentilles sèches sont disponibles dans une gamme de teintes, de consistances et de goûts. Le type que je préfère pour cette recette est les lentilles brunes, qui cuisent tendrement et ont tendance à se détacher de leur peau au lieu de rester intactes comme le font les lentilles du Puy, par exemple. Lentilles indiennes orange sans peau (Masoor Dal) ont la peau brune et sont parfois étiquetées à tort comme des lentilles brunes dans les rayons en vrac (un signe certain est de nombreux morceaux orange vif mélangés au brun). Si vous avez acheté du masoor dal par inadvertance, ne vous inquiétez pas. Ajoutez immédiatement vos carottes et faites cuire beaucoup moins longtemps (parfois aussi peu que 15 à 20 minutes). Le résultat sera une purée à la texture fine différente mais aussi savoureuse.

• Ai-je omis des temps de cuisson simplement pour frustrer et perplexe ? Pas si. Les temps de cuisson varient énormément en fonction du type de légumineuses, de l’âge et de la sécheresse du lot particulier, de la quantité de chaleur appliquée et de la tendreté du résultat final. Ces lentilles ont cuit au total entre 25 et 60 minutes, alors continuez à vérifier ; c’est une excuse pour goûter.

• La mélasse de grenade est disponible dans les épiceries du Moyen-Orient et est souvent utilisée dans la cuisine syrienne et libanaise. Investir dans une bouteille ouvre un monde de friandises savoureuses, y compris l’une de mes boissons estivales préférées (jus de citron vert et menthe broyée mélangés à une quantité égale d’eau gazeuse et de gin, sucré avec de la mélasse de grenade et servi sur glace) et mon petit-déjeuner préféré du week-end actuel nourriture (galettes de sarrasin au levain garnies de mélasse de grenade et de beurre de culture fouetté). Si vous décidez que ce ne sont pas des raisons suffisamment attrayantes pour en acheter, le miel de caractère, comme le tarweed, le tupelo ou le sarrasin, est un bon substitut.

Recette : lentilles savoureuses"

Photo par Ellen Silverman

Les vrais gourmands sont généralement plus soucieux du bon goût que du nombre de calories. Mais nous sommes en janvier et les riches repas des fêtes sont passés. Ces plats sains vous permettront de bien démarrer l’année du bon pied. COMMENCER LE DIAPORAMA>>"

1 DE 15

Photo par Tim Boyle/Newsmakers

Je suis, comme toujours, redevable à Bill Marler pour ses commentaires continus – souvent accompagnés de diaporamas – sur les rappels d’aliments contaminés par E. coli O157:H7 et d’autres méchants insectes. Il offre des commentaires continus sur le rappel de la veille de Noël de 248 000 livres de steaks attendris à l’aiguille.

Il souligne que le rappel touche désormais des personnes dans plusieurs États et que la viande était destinée à plusieurs chaînes de restaurants. La viande contaminée, produite dans l’Oklahoma, a rendu malade au moins 19 personnes dans 16 États.

Attendri mécaniquement "non intact" du boeuf? Oh oh. La grande chose à propos du steak intact est que les contaminants nocifs se trouvent sur la surface extérieure ; les bactéries sont tuées par la chaleur élevée de la brûlure de la surface extérieure. Vous n’avez pas à vous soucier de la sécurité du steak intact car son intérieur est relativement stérile. Mais si le steak est prétraité pour l’attendrir, attention ! L’attendrissement peut conduire des bactéries nocives directement à l’intérieur où elles ne seront pas tuées à moins que le steak ne soit bien cuit.

Marler fournit des liens vers des documents montrant que l’USDA a reçu de nombreux avertissements récents sur les dangers du bœuf insuffisamment cuit et non intact. Ce n’est pas une surprise.

Pour expliquer le problème, Marler publie un diaporama de Dave Boxrud.

Marler fournit des liens vers des documents montrant que l’USDA a reçu de nombreux avertissements récents sur les dangers du bœuf insuffisamment cuit et non intact. Ce n’est pas une surprise. Dans mon livre de 2003 Safe Food (qui sortira dans une nouvelle édition en 2010), je discute de l’USDA "écart de test" à l’égard de la viande bovine non intacte. En 1999, l’USDA a déclaré qu’il voulait étendre ses exigences de test pour le bœuf haché au bœuf attendri mécaniquement qui pourrait être contaminé par E. coli O157:H7.

Dans Safe Food, j’explique comment l’industrie bovine a réagi avec "choc, incrédulité et colère" à la proposition de sécurité de l’USDA. Un représentant de l’industrie a accusé l’USDA de prendre "une autre étape dans l’obscurcissement par cette administration des activités de destitution." Ces activités, bien sûr, faisaient référence au scandale impliquant alors le président Clinton et la stagiaire de la Maison Blanche, Monica Lewinsky.

Ensuite, la position de l’industrie de la viande était que les agents pathogènes étaient inhérents à la viande crue, que la cuisson les tue et que les tests mettraient l’industrie en faillite. Dix ans plus tard, la position de l’industrie n’a pas bougé. Le Washington Post (30 décembre) cite des représentants de l’industrie bovine affirmant que l’attendrissement mécanique ne pose aucun problème de santé particulier.

Selon Food Chemical News (28 septembre), la représentante du Congrès Rosa DeLauro (Dem-CT), qui préside le sous-comité de l’agriculture des crédits de la Chambre, a appelé l’USDA à prendre des mesures immédiates pour exiger l’étiquetage de la viande qui a été attendrie mécaniquement.

Et USA Today (30 décembre) a produit un autre long rapport d’enquête sur la sécurité des repas scolaires, celui-ci citant de nombreux exemples d’entreprises qui produisent ou servent avec succès de la viande sûre et de pays qui font mieux que nous la sécurité alimentaire. En attendant, le projet de loi sur la sécurité alimentaire est toujours bloqué au Congrès. Espérons que ça bouge début 2010.

Addendum : Le New York Times s’intéresse également au bœuf produit pour le programme de repas scolaires. Ses journalistes ont enquêté sur des problèmes de sécurité avec du bœuf qui avait été injecté avec de l’ammoniac pour tuer les bactéries. Ammoniac? Sûrement pas les trucs utilisés pour nettoyer les salles de bain ? Apparemment oui. Mais son utilisation est délicate. Vous devez en injecter suffisamment pour tuer les bactéries, mais si vous le faites, la viande sent l’ammoniaque. La solution à ce problème ? N’en utilisez pas autant. Le résultat? Salmonella dans le bœuf vendu au programme de restauration scolaire. Ceci, hélas, est un autre exemple de réglementation qui ne fonctionne pas. Faisons adopter ce projet de loi et commençons à travailler sur une seule agence de sécurité alimentaire !

Photo par yoppy/Flickr CC

Oui, Ikea est un magasin de meubles suédois. Et, oui, il y a une cafétéria suédoise sur place qui est très appréciée par beaucoup. Mais il y a aussi un marché consacré à la nourriture suédoise, et la tâche que je me suis fixée dans la semaine entre Noël et le Nouvel An était de préparer un dîner pour cinq personnes entièrement à partir de denrées achetées au marché alimentaire suédois d’Ikea. Je suis scandinave, donc j’étais prêt à faire ce truc.

Tout a commencé à la manière des Vikings, car pour se rendre à Ikea à Brooklyn depuis Manhattan, vous voyagez en bateau – Ikea propose un service de bateau-taxi gratuit le week-end (pendant la semaine, cela coûte 5,00 $, mais cela compte comme un crédit pour tout achat). Le charmant voyage à travers le port de New York offre une vue sur la Statue de la Liberté, l’île du Gouverneur, tous les ponts – Brooklyn, Manhattan, Williamsburg et, au loin, le Verrazano.

Lorsque les écrivains gastronomiques écrivent sur la cuisine scandinave, ils ont tendance à augmenter (et à diminuer) la fraîcheur et le naturel de la cuisine et à la décrire comme proche de la nature. C’est vrai—les poissons de l’océan et tout ça—mais ce n’est pas tout à fait la réalité. Mes deux principaux ingrédients d’entrée étaient des boulettes de viande surgelées et des flocons de pommes de terre surgelés, et il y avait quelque chose de proprement scandinave à ce sujet. En fait, rien de ce que j’ai acheté n’était frais. Tout était de la nourriture conservée. C’est peut-être la véritable essence de l’alimentation scandinave : des aliments qui peuvent durer plus longtemps que vous. Il y a des histoires d’agriculteurs avec des entrepôts contenant des produits comestibles qui remontent à plus d’une génération. Sinon, comment les gens passeraient-ils l’hiver ? Ou survivre à un long voyage en mer ?

C’est peut-être la véritable essence de l’alimentation scandinave : des aliments qui peuvent durer plus longtemps que vous. Sinon, comment les gens passeraient-ils l’hiver ?

Pour les entrées, j’ai servi des laks (ce que nous appelons lox), de Bergen, en Norvège ; senapssill (hareng à la sauce moutarde), de Suède ; et sill i dillmajonnäs (hareng à la sauce mayonnaise à l’aneth), de Kladesholmen, sur la côte ouest de la Suède. Le hareng était formidable – doux et tendre, il a rencontré l’approbation de toutes les personnes présentes. Avec le hareng, j’ai servi un fromage : Morfars Brannvinsost, qui se traduit par "Grand-père du côté de ma mère brûle du fromage de vin." Il est fabriqué en Suède avec de l’aquavit. C’était un bon fromage fort mais personne ne pouvait goûter l’aquavit.

Pour accompagner tout cela, j’ai acheté du mjukt Svensk tunnbrod – un pain fin suédois doux, également connu sous le nom de pain arctique suédois. C’est doux, c’est mince et c’est blanc, mais ce que cela a à voir avec l’Arctique est mystérieux. Il provient de la Polar Bakery à Bredbyn, en Suède, qui n’est même pas au-dessus du cercle polaire arctique. Le Tunnbrod était aromatisé avec des graines de fenouil, ce qui lui donnait une odeur vraiment agréable. J’ai aussi servi du pain croustillant, ou knackebrod, avec le premier plat. (Si vous essayez de prononcer ceci, rappelez-vous qu’il n’y a pas de voyelle entre le "k" et le "n" et le "k" se prononce.) Le croustillant de seigle est un knackebrod, donc mes invités ne le connaissaient pas. Knackebrod est beaucoup plus copieux que le seigle croustillant et plus savoureux.

Ce que mes invités ne savaient pas mais que je me suis empressé de leur dire, c’est que les Vikings mangeaient ce pain et qu’il durera longtemps. Une fois, j’ai lu un article sur une boîte de knackebrod trouvée dans un grenier au-dessus d’une ancienne boulangerie qui avait été produite pour l’expédition polaire de 1897 de S. A.